Quelle différence entre THC et CBD ?

À mesure que l’utilisation légale de la marijuana se développe, les consommateurs sont plus curieux de connaître leurs options. Cela inclut le CBD et le THC, deux composés naturels que l’on trouve dans les plantes du genre Cannabis. Bien qu’ils aient en commun, ils présentent des différences essentielles qui déterminent leur mode d’utilisation.

La structure chimique

La CBD et le THC ont exactement la même structure moléculaire, telle que :

  • 21 atomes de carbone
  • 30 atomes d’hydrogène
  • 2 atomes d’oxygène

Une légère différence dans la disposition des atomes explique les effets différents sur votre corps. Ils sont tous deux chimiquement similaires aux endocannabinoïdes de votre propre corps. Cela leur permet d’interagir avec vos récepteurs cannabinoïdes. Cette interaction affecte la libération de neurotransmetteurs dans votre cerveau. Les neurotransmetteurs sont des substances chimiques responsables de la transmission de messages entre les cellules. Ils jouent un grand rôle dans la douleur, la fonction immunitaire, le stress, le sommeil, pour n’en citer que quelques-uns.

Les composants psychoactifs

Malgré leurs structures chimiques, si similaires, la CBD et le THC n’ont pas les mêmes effets psychoactifs. En fait, le CBD est un des composés non-psychoactifs. Cela signifie qu’il ne vous fait pas planer, comme le “high”, qui est associé au THC.

Le THC se lie aux récepteurs cannabinoïdes 1 (CB1) dans le cerveau. Il produit un effet “high” ou un sentiment d’euphorie.

Quant au CBD, il est lié très faiblement, voire pas du tout, aux récepteurs CB1. En fait, il peut interférer avec la liaison du THC. Il est utilisé afin d’atténuer ses effets psychoactifs.

La légalité

Dans le monde entier, les lois relatives au cannabis évoluent régulièrement. La marijuana et le THC figurent sur la liste des substances réglementées, et sont donc interdits dans plusieurs pays. Cependant, certains ont adopté des lois qui rendent légale la consommation de marijuana médicale contenant des niveaux élevés de THC. La marijuana peut devoir être prescrite par un médecin agréé. En outre, plusieurs pays ont légalisé l’usage récréatif de la marijuana et du THC. On peut y acheter du CBD librement. Il est interdit de détenir tous les produits liés au cannabis dans un pays où ils sont illégaux. D’autres exigent une ordonnance médicale pour un traitement médical. Vous devez bien renseigner sur la légalité des deux composants dans votre région avant de le consommer. Sinon, vous risquerez de vous exposer à des sanctions légales.

Avantages médicaux

La CBD et le THC ont en grande partie les mêmes avantages médicaux. Ils peuvent soulager plusieurs des mêmes affections.

Cependant, le CBD ne provoque pas les effets euphorisants du THC. Certaines personnes préfèrent l’utiliser en raison de l’absence de cet effet secondaire. Certains médicaments sur ordonnance en contiennent avec une quantité bien précise. Ils sont utilisés pour traiter les formes rares et difficiles à contrôler de l’épilepsie. Il est utilisé pour traiter les crises d’épilepsie, l’inflammation, la douleur, la psychose, les nausées et migraines, la dépression et l’anxiété. Quant au THC, il est utilisé pour aider à lutter contre des nombreuses maladies. Elles comprennent la douleur, la spasticité musculaire, le glaucome, l’insomnie, le faible appétit, les nausées et l’anxiété.